Bruxellois(es), partagez vos préoccupations !

Nos concitoyens choisissent de moins en moins de vivre à Bruxelles. Ou, plus exactement, de moins en moins de personnes persistent à habiter à Bruxelles. C’est un processus bien connu: d’abord on vient habiter dans une capitale avec un grand enthousiasme et on jouit pleinement et avec délectation des avantages que dispense une grande ville, comme l’offre culturelle importante, un secteur horeca très varié et le sentiment d’appartenance à l’épicentre politique du pays. 

Mais assez rapidement on fait connaissance avec un aspect plus sombre de la vie à Bruxelles : une classe politique corrompue qui occulte les problèmes oui qui les suscite plus ou moins consciemment,. Il s’agit de problèmes qui sont indignes d’une ville et a fortiori d’une capitale, comme la saleté des rues, des mendiants agressifs accompagnés d’enfants, le surgissement de l’islam radical dans toutes les facettes de notre société, des embouteillages à n’en plus finir, le vandalisme, la criminalité, la consommation de drogues dans l’espace publique, etc. 

Finalement, c’est le citoyen lambda qui doit mordre sur sa chique et vivre avec ses préoccupations. Quand alors vient le moment des élections, beaucoup de promesses sont faites et de belles intentions émergent. Mais combien sont véritablement mise en oeuvre ou concrétisées? Le Vlaams Belang est le seul parti qui représente vraiment ce que vous pensez tout bas, et c’est pour ca que nous sommes à l’écoute des préoccupations de vous les Bruxellois. Par le bias de cette action, nous vous invitons à prendre la parole et partager ce qui ne va pas. Nous prenons le relais en allant réveiller les ministres, bourgmestres et échevins trop souvent endormi sur leur lauriers !

La parole est à vous. De plus, vous avez une chance remporter un livre signé par notre président Tom Van Grieken.  

conditions de participation

  • Les informations soumises ne peuvent que concerner la région de Bruxelles-Capitale.
  • L’envoi d’information et/ou de photos ne garanti pas qu’une solution sera trouvée. Le Vlaams Belang Bruxelles s’engage à suivre le problème et l’agender dans les institutions compétentes. 
  • Nous tirons cinq livres au sort parmi les citoyens qui ont rempli ce formulaire avant le 30 novembre. Nous prenons en compte que l’information soit utile au Vlaams Belang de Bruxelles. 

Exemples