Communiqué de presse – 30 mars 2017 – Violentes échauffourées devant l’ambassade Turque à Bruxelles

Le Vlaams Belang l’avait prévu mais le gouvernement bruxellois s’est bouché les oreilles

On dénombre plusieurs blessés graves lors des violentes échauffourées qui ont eu lieu ce jeudi devant l’ambassade Turque à Bruxelles. Une bagarre a éclaté entre les supporters et les opposants au Président Erdogan, avec pour résultat au moins trois blessés, victimes de coups de couteau.

Le Vlaams Belang n’est pas surpris par la tournure des évènements. Accepter le principe de la double nationalité implique forcément que des conflits étrangers trouvent leur prolongement, parfois extrêmement violent, sur notre territoire. La Vlaams Belang souligne la responsabilité du PS bruxellois et plus particulièrement du Président du Parlement bruxellois, Charles Piqué.

Le Chef de groupe du Vlaams Belang au Parlement bruxellois, Dominiek Lootens, déclare : « J’avais été informé de ce qui se tramait, raison pour laquelle j’avais introduit une demande de question urgente adressée au ministre-président Vervoort afin de prévenir le conflit intra-Turc qui a éclaté à Bruxelles. Le Président Piqué a tout simplement refusé de placer ma question à l’ordre du jour avec pour argument que « tout ceci n’est pas si important et urgent que cela ». On a pu voir le résultat devant l’ambassade de Turquie ce jeudi. »

Le Vlaams Belang exige que le système qui permet la détention d’une double nationalité soit abrogé le plus rapidement possible. Rappelons également qu’il est du devoir des autorités bruxelloises d’intervenir avec la plus grande fermeté contre des groupes de populations qui viennent faire exploser leurs conflits dans notre ville. Enfin, les bourgmestres bruxellois, Emir Kir en tête, doivent avoir le courage d’interdire les campagnes pour des élections étrangères. Il est temps que les politiciens bruxellois, et plus particulièrement ceux du PS, choisissent une fois pour toute pour qui ils s’engagent en politique : pour les Bruxellois ou pour les ressortissants de leur pays d’origine ?

Dominiek Lootens interpellera à nouveau au Parlement bruxellois sur ce dossier. Nous ne pouvons qu’espérer que cette fois-ci le PS aura la présence d’esprit de placer nos questions à l’ordre du jour.

Bob De Brabandere

Président Vlaams Belang Bruxelles-19

Vous pourriez être intéressé ...