TOPSHOT - French far-right Front National (FN) party's President, Marine Le Pen, gestures as she delivers a speech on stage during the FN's summer congress in Frejus, southern France, on September 18, 2016. Marine Le Pen's slogan reading "In the name of the [French] people" is seen on the rostrum. / AFP / Franck PENNANT (Photo credit should read FRANCK PENNANT/AFP/Getty Images)

Communiqué de presse – 23 avril 2017: Le Vlaams Belang félicite Marine Le Pen

Jamais un candidat de la droite sociale n’a engrangé un tel résultat

Le Vlaams Belang félicite la présidente du Front National, Marine Le Pen, pour sa belle victoire lors du premier tour de l’élection présidentielle en France. Jamais un candidat de la droite sociale n’a engrangé un tel résultat.

Marine Le Pen dépasse nos espérances avec un score impressionnant de 21,4 %. Après l’élection présidentielle de 2012, les élections européennes de 2014 et les élections régionales de 2015, le Front National poursuit sa progression électorale et confirme ce faisant sa place incontournable dans le paysage politique français.

Après que le PVV de Geert Wilders ait multiplié d’un quart ses sièges au Parlement néerlandais, c’est en France qu’est tombé le prochain domino. Les électeurs se révoltent partout contre l’establishment. Ils ne supportent plus l’immigration de masse, l’hyperglobalisation et le politiquement correct. Les positions du Front National reçoivent de nombreuses critiques de la part des partis traditionnels, mais elles sont par contre largement soutenues par l’homme de la rue.

Le Président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, considère que la suite ininterrompue de victoires électorales du FN démontre que les idées de partis comme le Vlaams Belang sont plus actuelles que jamais et qu’elles correspondent à ce que pense une partie de plus en plus grande de la population: «Le combat pour l’identité, la souveraineté nationale et la justice sociale et contre l’immigration de masse et une Union Européenne mêle-tout et omniprésente est à nouveau placé en première page de l’agenda politique grâce à la victoire électorale de Marine Le Pen», déclare le Président Van Grieken.

Il ne fait pas de doute que les deux prochaines semaines verront se déchaîner une campagne de haine inégalée contre Marine Le Pen. L’électeur sera tarabusté comme jamais. Le Président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, a adressé par lettre ses vœux de succès à la candidate du Front National à la présidence de la République française, Marine Le Pen, pour un deuxième tour qui s’annonce particulièrement palpitant.

Klaas Slootmans
Responsable presse Vlaams Belang

Vous pourriez être intéressé ...