Dominiek Lootens, député bruxellois du Vlaams Belang a particpé à la manifestation contre la venue d'une des grandes responsables de la situation actuelle, Angela Merkel.

Communiqué de presse – 16 décembre 2016 – Merkel Honoris causa: “Pas de médaille pour la commission d’une faute”

Dominiek Lootens, député bruxellois du Vlaams Belang, présent lors de la manifestation contre la venue d’Angela Merkel

C’est ce qu’affirme le Président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, en réaction à l’octroi d’un doctorat honoris causa à la chancelière allemande Angela Merkel par les universités de Louvain et de Gand en raison de sa politique de bienvenue à l’égard des réfugiés.

Il semble donc que la femme qui a plongé l’Europe dans la crise migratoire la plus colossale de l’histoire depuis la Deuxième Guerre mondiale va en être «récompensée» par deux universités flamandes. Il n’y a pas d’autre interprétation possible à l’annonce de cette reconnaissance académique par la KUL et UGent, selon le Président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken.

La “Willkomenkultur” (culture d’accueil) d’Angela Merkel est comprise au Moyen-Orient, en Asie et en Afrique, par des millions d’individus, comme une invitation à venir en Europe, souligne Tom Van Grieken: “Le rêve naïf qu’il allait être possible d’accueillir ces personnes aboutit à un scénario-catastrophe avec des milliers de gens qui se noient, des trafiquants d’êtres humains qui s’enrichissent et le bien-être, la culture, l’économie et la démographie des pays d’Europe s’écroulent ».

Le fait qu’Angela Merkel ait jugé bon la semaine passée, lors d’un congrès de la CDU, d’exprimer publiquement ses regrets en promettant de durcir le programme de son parti en matière d’immigration parce que l’année catastrophique de 2015 ne peut en aucun cas se répéter montre que la Chancelière allemande a enfin compris que ses pulsions missionnaires l’ont conduite a commettre une erreur gigantesque. Le fait qu’elle soit aujourd’hui honorée pour ses fautes touche à l’absurde le plus complet selon le Président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken.

Klaas Slootmans
Responsable presse Vlaams Belang

Vous pourriez être intéressé ...